Marathon Ski Tour Champ de France Masters Champ du Monde Masters Worldloppet Euroloppet WMA FFS
 
   
 

Webcams Nordiques

Association des Masters

Dossiers

Calendriers courses

Adhérer

Contact

 
 

Avec l'Ushuaialoppet,
c'est un rêve de gosse qui s'accomplit

Accueil > Récits exotiques

 

Article écrit par Gilles PERRIN le 19 aout  2018

 

Je l'avoue sans détour, il faut certainement être un peu fou pour faire autant de km pour aller skier à Ushuaia ! Mais quand on est passionné ben on est prêt à tout !
En plus le nom d'Ushuaia me faisait rêver depuis que je suis tout petit, donc là il n'y avait plus d'hésitation, il fallait que j'aille faire cette course de la Worldloppet ! ( un 50 km en style classique tout de même)

Et j'ai été récompensé par la découverte d'un superbe domaine... surtout en cette année de canicule ou on se désèchait en Europe !

L'Ushuaialoppet a lieu dans la seule station de ski de fond digne de ce nom en Argentine : Tierra Mayor
(on peut skier à Mendoza ou Bariloche mais sur des pistes vraiment trop courtes), là on a un vrai domaine avec la plus longue piste qui fait environ 23 km.(et plein de variantes +/- concentriques)

Terra Mayor se situe à une vingtaine de km à l'ouest d'Ushuaia, il faut donc une voiture, mais il y a des services de bus assez réguliers (pas très chers) car 6 km plus loin les bus déservent aussi la station pour les alpins de Cerro Castor ( l'équipe de France y allait ces dernières années et en 2018 j'ai pu rencontrer la manschaft autrichienne en stage d'été à Cerro Castor, preuve que les conditions sont plutôt bonnes)

le ski nordique se pratique sur un fond de vallée assez plat entre les buissons, arbres morts majestueux et marres gelées, mais attention sur les cotés (adossées aux montagnes qui entourent le domaine) il y a quelques cotes qui font vite la sélection en course
 


C'est à la fois magnifique (avec les hauts sommets de chaque coté) et il y a très peu de monde sur les pistes, mais on n'est jamais loin du refuge de fond: c'est très reposant... d'ailleurs étant arrivé 3 jours avant la course, j'avais une paix royale comme le montrent les photos

   

Parfois dans la forêt on rencontre de petites cabanes ou les gens font du feu, c'est vraiment sympa, et en cas de mauvais temps on se sent en sécurité

 

La course :
L'Ushuaialoppet part du centre de ski de Terra Mayor, où il y a tout ce qu'il faut comme équipement comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous:

on va ensuite en direction de Cerro Castor qui est à à peine 6km, et attention au 3eme km à une descente scabreuse car avec plein de fausses traces et une surface de piste pas complètement lisse (la neige n'est tout de même pas si abondante puisqu'on est à 194 m d'altitude, donc difficile de bien tracer  dans le courbes descendantes en dévers )


Cerro Castor...on flirte avec les alpins .... mais sans se mélanger car alors on fait un 180°

Une fois le demi-tour fait, on passe devant une grande propriété de chiens de traineau et là on attaque la partie montante du parcours qui va faire la sélection

ensuite on parcourt toujours dans le sens antihoraire le long plateau en allant jusqu'au bout de celui-ci , avec de beaux faux-plats montants bien usants

Une dernière petite cote à 3 km de la fin du 1er tour et ça roule tout seul en faux-plat descendant jusqu'au foyer de fond.

Ceux qui font la Marcha Blanca ne font qu'un tour, ceux qui font l'Ushuaialoppet repartent pour un 2eme tour pour faire 50 km au total (en fait il n'y avait que 48 km) car on était parti en même temps, ce qui ne posait pas pb vu le nb "réduit de concurrents"

et là au 2eme tour la neige a un peu transformé et forcément ça accroche moins donc il faut plus pousser... mais on est déjà bien fatigué  !!!!

Pour le départ il faut se méfier des argentins !!!:  car on devait partir à la cloche , et au décompte 5 - 4 - 3 - 2 - 1 -0....ben  ils ne sont pas partis à 0 , ni même à 1... mais à 2 !!!!
là c'était clairement du super départ volé :  résultat on a pris 15 mètres dans le vent avant même le départ, mais ce n'est point grave car le vainqueur ( un argentin qui sauve l'honneur de son pays) avait participé aux JO...donc bien au dessus du lot.

Chez les hommes, les 2eme et 3eme places sont prises par des estoniens, et qui ont fait un belle moisson car la 1ere féminine était aussi estonienne et ayant fait les 50 km presque tjs avec elle j'ai bien vu qu'elle était "costaud"

 

le Centre de ski de fond de Tierra Mayor


Le centre de ski de fond est très bien équipé avec salle pour se changer et restaurant ou on mange de la bonne viande grillée et un spécialité de buffet froid d'entrées qui n'est pas très cher et très copieux et se marie bien avec une bonne cerveza ( bière en amérique du sud)


il y a même une petite patinoire gelée  ( l'ovale au milieu )avec location de patins à glace au centre de ski de fond

 

La ville d'Ushuaia
je n'ai pas été si loin pour faire juste une course, j'ai fait aussi du tourisme et la baie d'Ushuaia est vraiment magnifique

Bien sûr il y a la traditionnelle excursion en bateau sur la canal Beagle avec les iles ou pululent des sea lions et une multitude d'oiseaux, c'est vraiment à faire, mais viser un jour de beau temps

 
les iles avec les oiseaux (les bateaux s'approchent à moins de 15 mètres) + les baraques ou on réserve les bateaux


le fameux phare des éclaireurs du canal Beagle, on n'est pas si loin du cap Horn (mais en cette saison hivernale pour eux il n'y avait pas d'excursion là-bas) , mais dans cette baie au moins on est à l'abri


la promenade le long de la baie


la visite de la ville est assez vite faite et se résume à une rue principale pour touristes ou ya tout pour les touristes ( hotels , magasins...)  après le reste est surtout des habitations mais avec des rues pas toujours en bon état (trous ++) et avec des pentes parfois impressionnnates (on peut se croire parfois à San Francisco ! ).
C'est impressionant comme la ville s'est étendue vers le haut au fil des années ( voir le musée maritime ou des photos aériennes décrivent bien cette extension au fi ldu temps)


et oui c'est en chocolat !

et après une bonne journée de ski ou de bateau, il faut aller boire un chocolat chaud dans une des multiples chocolateries artisanales qui jalonnet la ville (c'est une spécialité locale) : perso j'avais pris mes quartiers au Laguna Nega (à la fin de la rue principale, et c'est  vrai qu'ils font de vraies chocolats...qui ont le gout de chocolat (pas de lait !). Un régal, à ne pas manquer

le Laguna Negra, ma chocolaterie préférée la rue principale

Ne pas oublier non plus d'aller au Parc National de la fine del monde avec la route la plus au sud du continent américain : (Bahaia Lapataia) . Les 19 derniers km sont en terre, et à la fin on a une magnifique vue sur la baie (c'est d'ailleurs là que j'y ai secouru une voiture de police ! qui s'était mis dans le fossé dans un virage trop enneigé  (sisi ! ).
En hiver l'accès est gratuit car tous les chemins pas ouvert... on peut aussi prendre le "train du fin du monde"....très touristique !

  

 

on peut aller aussi au musée martime en cas de mauvais temps , qui en fait est l'ancien bagne qui a été fermé et donc réhabilité.
L'entrée est bien trop chère car comme toujours il y a un tarif différent pour les étrangers. Mais une astuce dans ce musée: dites que vous êtes brésilien si vous parlez espanol vous gagnerez alors 100 ARS ( 300 ou lieu de 400 peso)

 
                   une aile laissée en l'état                                                  et une cellule "reconditionnée"

Un grafiti sur les murs, ils aiment les grafiti là-bas !

 
                  L'église principale d'Ushuaia ..............................        et la tour à l'entrée de la ville

 

Pour info je me suis procuré sur le web une image prise l'étédes pistes de ski , regardez à quoi ça ressemble en saison inversée, pas mal non plus

   

j'adore cette affiche qui mélange l'ambiance
des pistes de ski locales et les couleurs de la Terre de Feu !

L'affiche officielle de la course

   
Voici la belle médaille donnée aux finishers... une médaille assez rare tout de même !

et pour ma satisfaction personnelle après La Kangaroohoppet (Australie) , et le Merino Muster (NZ) je termine le tryptique des 3 courses de la Worldloppet de l'hémisphère sud

   
   

Ce que je n'ai pas aimé

  • le tarif de la course différent pour les étrangers : 3000 AR peso, ce qui est presque le double des locaux
    un affichage aussi différent des tarifs selon le pays peut se comprendre mais est choquant et je me demande si c'est dans l'esprit Worldloppet
  • le nb réduit de participants (du à l'éloignement ?), ce qui fait que quand on est dans un wagon il faut à tout prix y rester sinon on se sent très (très) seul : perso j'ai fait toute la course avec la 1ere féminine, une estonienne qui m'a repris au 4ème km car partie plus cool que moi , et que j'ai fini par lacher dans la dernière cote car elle n'avait plus de fart, mais si je n'avais pas été vigilant quand elle est revenue sur moi j'aurai été bien seul

 

les bonnes surprises:

  • le magnifique domaine qui récompense les heures d'avion et qui n'a rien à envier à d'autres Worldloppet
  • à mon arrivée il avait neigé à Ushuaia la veille et il yavait 10 cm de neige partout (au niveau de la mer) => c'était MAGNIFIQUE comme arrivée , j'aurai dû plus en profiter car ça a très vite fondu et c'est devenu un peu boueux...
  • le super parking de l'aéroport ! sisi... car il est au milieu de la baie (et un peu en hauteur)  et de là on a une vue imprenable sur Ushuaia, en plus parking gratuit, bref le parking d'aéroport le plus cool et à la meilleure vue que je connaisse, je recommande+++ (surtout au retour , une fois l'enregistrement des bagages terminés, on peut aller se rincer les yeux une dernière fois )

 

Sinon pour le "fun",
j'ai terminé 15ème de cette Worldloppet sur un 50 km en style classique, ok ça a peu (pas ?) de valeur car nous n'étions pas si nombreux que ça au départ et les argentins pas très forts en ski de fond (en plus ils préféraient faire 1 seul tour = la Marcha Blanca, leur course mythique locale )

Mais tout de même un TOP15 sur une Worldloppet !!!!!..... ben ça fait une belle ligne sur le palmarès ;-))

 


Et voici les résultats :

 

 

 

 
 

 Copyright 2010-2018 ©: www.masterskidefond.fr

ASSOCIATION DES MASTERS NORDIQUES
- Association des Masters de A à Z
- Adhérer à l'association
- Les avantages

   
- Inscription à la Newsletter
- Mentions légales  
- Contact